Après deux ans d’installation à la Belle de Mai (Marseille), à l’Ambassade du Turfu, Adrien dessine une carte critique et toute personnelle du quartier. Éditée par les éditions Hyperville (Collectif ETC & cie), vendue 1€, la seconde édition été joliment imprimée par CCI.