De notre côté nous avons présenté notre jeune parcours professionnel et sa «préparation» — quand nous étions, il y a quelques mois encore, à l'école. Du mémoire Citoyen-graphiste à nos premières tentatives pour des projets d'intérêt public, nous sommes revenus sur trois années de recherches, d'expérimentations, de rencontres, de lectures, d'écritures, de commandes.


L'École supérieure des arts et de la communication prépare au DNAP option art et option design graphique / multimédia. Depuis trois ans l'école prépare aussi au DNSEP design graphique / multimédia ; c'est dans ce contexte que prennent place ces journées d'études.

Nous avons eu beaucoup de plaisir à écouter et rencontrer les différents intervenants de cette journée. Nous avons eu aussi de réjouissants échanges avec les Presse Papier de Bordeaux (nouvellement nommés professeurs à Pau), Patrice Chaminade (enseignant à Pau depuis quelques années) et Ronald Curchod (venu spécialement de Toulouse!). Nous avons également croisé Isidro Ferrer, qui lui venait de l'autre côté des Pyrénées — d'Aragon plus exactement — pour le vernissage de son exposition à l'Ésac (il y a quelques mois c'était Vincent Perrottet qui investissait la petite galerie de l'école, tandis qu'une installation de Jocelyn Cottencin est actuellement posée devant l'école). Chantal Creste (inspectrice, chargée de mission au graphisme au Ministère de la culture, qui remplace donc Marsha Emanuel) et Bertrand Fleury (de la Drac Aquitaine) étaient aussi de la partie. Vous l'aurez compris, on a trouvé tout ça très chouette!


Nous remercions tout particulièrement la direction de l'Ésac et son équipe pédagogique, l'accueil était remarquable et le résultat de cette journée vraiment stimulant. Nous vous tiendrons au courant dès que les enregistrements de cette journée seront mis en ligne.