Du lundi au dimanche, sans vraiment de répit (mardi congé, le Centre étant fermé), la vie du lieu c'était : surprises bariolées incontrôlées, profusion de couleurs et de dessins, des situations d'affluence massive (à notre échelle), du panache, de l'emballement, du doute, du bruit et des mouvements quasi-ininterrompus pour accueillir les jeunes, les solliciter et tâcher de faire fonctionner cette installation collective.
Anthologie de cette semaine pétulante: peindre, imprimer, photocopier, dupliquer, détourner, couvrir, re-couvrir, re-peindre, re-voir le musée...

Jour 2 :








Jour 3 :






Jour 4 :








Jour 5 :











Jour 6 :








Cette semaine, c'est le 22 rue Muller qui a pris le relais.