Feu Foin, deuxième semaine

Notre aventure limousine continuait du 27 février au 3 mars. Après une première semaine en novembre dernier dans les murs de l'école d'art de Limoges, la deuxième semaine de ce qu’on appelle pour l'instant FEU FOIN s’est déroulée sur le plateau de Millevaches. Nous avons posé nos sacs à deux pas de Tarnac, très heureux d’être accueillis et pouvoir prendre le temps de découvrir le coin. L'odeur de la cheminée, le goût du matin frais, marcher dans la neige, rencontrer nos hôtes, une chouette et délicieuse cantine, l’organisation d’une ferme collective, et encore, et encore.
Nous nous sommes présentés, pris le temps d‘échanger et, à l'aune des apprentissages autonomes, nous nous sommes dit qu'une école d'art en 2017 aurait mille raisons de s’installer là. Celle d'un art qui s'inventerait loin du marché et de l'individualisme crétin. Un art de vivre et de faire ensemble. Une semaine de travail dans l'atelier bois et des rencontres fortes, avec les gens qui font vivre le lieu, des mises en pratique qui déplacent et questionnent notre — mon — rapport au monde et nos choix de vie. Loin du discours mais pas de la parole, nous avons vécu une semaine intense et il nous tarde déjà d'y retourner.
L’objet premier de cette semaine (ou bien seulement le prétexte?) était d’avancer dans la construction de notre machine-roulante-non-productive, sorte de char que l’on viendra finir en mai et avec lequel nous partirons en septembre.



Toujours avec Marion, Laurie et Lauriane, Léa, Madeleine, Anna, Mellie, Marion, Louis, Gaëtan.

Object collection, noise opera


En cette période invraisemblable amérique, le collectif Object collection, s’apprête à sortir le disque issu de leur noise opéra Cheap and easy.

Une collaboration (qui n'a pas encore de titre) avec l'école d’art de Limoges et Marion Pinaffo

Cette semaine de novembre, les trois Formes Vives, Marion Pinaffo, Madeleine, Anna, Mellie, Mathilde, Marion, Rémy, Mathieu, Camila, Marie-Élise, Marjorie (étudiants de l’école d’art de Limoges) et Naïma Pollet sont réunies. C’est le premier de trois temps d’intervention, une sorte d’atelier expérimental qui devrait nous amener à une création plastique et mobile, que nous a commandé l’Ensa Limoges pour fêter les 150 ans de l’école, avec une question sous-jacente : qu’est-ce qu’une école d’art en 2017?



Voici un petit texte d’intention diffusé au près des étudiants quelques jours avant notre venue :

Titre à trouver ensemble,
Une proposition buissonière pour une école d’art de son temps, 150 ans après la naissance du Capital (et de l’école d’art de Limoges).
Une proposition de Formes Vives et Marion Pinaffo.

Nous proposons de prendre le chemin de l’école à la ferme, avant de revenir à l’école. Nous créerons un collectif avec des étudiant-e-s, pour vivre et travailler ensemble, un kibboutz nomade, d’artistes curieux et touche-à-tout, un début de bolo’ dont l’objet est d’ouvrir une voie personnelle, une voie que vous pourrez appeler école d’art si vous le souhaitez. Nous inventerons des formes ensemble, ici et là, utiles et inutiles, surprenantes et ambitieuses, nous croiserons les pratiques, nous préparerons des fêtes, nous nous enivrerons de rencontres, de lectures, de banquets, nous travaillerons la terre comme nous bricolerons des machines, nos vies en sortiront transformées — ce que nous ne manquerons pas de vous faire partager.

Première période du 14 au 18 novembre de 9h à 19h, dans le hall de l'Ensa Limoges.
Deux points météo à 9h et à 14h, vous êtes les bienvenus pour nous accompagner, nous suivre pour l'année, ou passer pour le café.




Second + troisième temps, du 27 février au 3 mars + du 15 au 19 mai. Avec Laurie Peschier-Pimont et Lauriane Houbey pour encore agrandir l’équipe!

MidiMinuitPoésie


Le seizième festival MidiMinuitPoésie organisé par la Maison de la Poésie de Nantes se tiendra du 7 au 11 décembre à Nantes donc.
Un généreux programme aux frontières de la poésie, des arts, de la musique et de la performance dans lequel on retrouve entre-autre les copains de la Folie Kilomètre ou encore la revue Vacarme.

L'affiche a été réalisée avec Antonin Faurel, c'était lors d'une chaude journée d'été, sur la côte, nous sommes partis nous promener dans les rochers, une flânerie photographiée, estivale, légère, nous avions envie de voir des corps réchauffés, gesticulant, pour un affichage que nous savions quasi hivernal. Avec la participation d'Anne-Cécile, Coline et Quentin.




80x120 cm et 40x60cm, impression Lézard Graphique 2 couleurs

une bagnole, deux guitares, une boîte à rythme…





Dans la série la fin de la bagnole, la feu-clio 2 de Mathieu préalablement recolorée abrite ensuite un mini salon de musique. Le principe est simple, deux passagers s'installent sur les sièges avant, claquent la porte, et assistent à un concert de 3 minutes joué par deux guitares et une boîte à rythme, tout ça disposé à l'arrière de la voiture. En vis-à-vis du pare-brise avant, un extrait du Gang de la clef à molette d'Edward Abbey est recopié sur un panneau servant ou non de lecture simultanée. Au bout des 3 minutes, la musique s'arrête, les passagers descendent et laissent place à de nouveaux auditeurs. Florian Stephant m'a accompagné sur la mise en place musicale.

lire et/ou regarder la suite

Retour sur la résidence de Lindre-Basse


Pas évident de résumer tout ce qui s'est passé du côté de la Moselle ces trois derniers mois de résidence (avec le Centre d’art contemporain de la Synagogue de Delme). Peut-être déjà, revenir en images sur l'ouverture d'atelier de la semaine dernière présentant au public une installation panachée des quelques choses réalisées sur place.




lire et/ou regarder la suite

Rivages — drive-in mobile pour bords de ville



Petite publicité décomplexée pour des copains!
La Folie Kilomètre sort sa nouvelle création cet été, un énorme chantier collectif de plusieurs long mois de travail (ça se compte même en année ces choses là). C’est à voir les 27 et 28 mai à Marseille dans le cadre de Détours et Printemps, organisé par Lieux Publics, Centre National de Création (avant-première) — les 7 et 8 juillet à Saint-Étienne dans le cadre du Festival des 7 collines (première officielle) — du 20 au 23 juillet à Chalon-sur-Saône dans la programmation IN du Festival Chalon dans la Rue — et du 17 au 20 août à Aurillac dans le cadre du Festival International de Théâtre de Rue avec le dispositif «Auteurs d'espace» de la SACD.
Si La Folie Kilomètre croise votre route cet été, arrêtez-vous pour voir Rivages!

Le speech : Convoqués avec leurs voitures pour une séance de cinéma en drive-in, les spectateurs démarrent leurs véhicules et entrent à l'intérieur du film. Ils forment un cortège qui suit le personnage principal dans son périple à la périphérie de la ville.
Dans ce spectacle road-movie, le paysage se déroule comme une scène de cinéma dans le cadrage des vitres de la voiture. Aux RIVAGES de la ville, nous explorons les zones d'activités artisanales et commerciales comme des espaces de projection, de rêve et de divagation. La nuit est un levier d'apparition du fantastique.

« Libertaire, Égalitaire et Fraternelle », chars, costumes et images pour défiler dans le carnaval des Soufflaculs



«Libertaire, égalitaire et fraternelle, la république des bons enfants vous invite à défiler… » est une installation ambulante, une action plastique, une expérience folle, que nous avons imaginée et fabriquée avec la Fraternelle pour la parade des Soufflaculs, le carnaval de Saint-Claude (Jura) qui s’est déroulé le 16 avril.

lire et/ou regarder la suite

fil rss | fil rss commentaires | fil atom | fil atom commentaires | créé avec dotclear