Avant toute chose, monter un circuit électrique de ce type peu rebuter d'un premier abord lorsqu'on découvre le schéma électrique ou quand on essaye de choisir parmi les tonnes de composants électriques ayant plus ou moins les mêmes caractéristiques, mais c'est en fait très accessible. Surtout lorsqu'on est guidé. En fait ce billet est la somme de toutes les informations que nous avons puisé sur le net (beaucoup chez séri-suisse) et se veut donc d'être un tutoriel complet pour les débutants en électronique.
Enfin, lorsque vous irez acheter vos matériaux/composants, n'hésitez pas à demander des renseignements aux vendeurs. Quand ils sont compétents, on peut aussi avoir avoir de bons conseils.

Et comme pour une bonne recette de cuisine, voici les ingrédients pour une boîte qui permet d'insoler jusqu'à 50x75 cm. Pourquoi ces cotes qui ne correspondent à aucun format? Parce qu'il faut prendre en compte (ici pour imprimer du A2 -60x42-) le cadre de l'écran qui a une certaine épaisseur. Et dans tous les cas, mieux vaut avoir du rab' qu'être trop juste et devoir insoler deux écrans.

Pour la boîte :

- Bois : de préférence du Contre-plaqué (bien plus solide et léger -et moins sensible à l'humidité- que l'aggloméré)

- 1 plaque de verre (50x75) (6mm est largement suffisant pour cette surface. Plus épais est beaucoup plus cher et un verre trop épais risque de poser des problèmes à l'insolation -netteté...-)


Pour l'installation électrique :

- 5 néons actiniques 15W G13 avec starters, douilles, équerres et fil.
(France Lampes propose des packs complets de bonne qualité).

- 5 Ballasts ferromagnétiques de 15W chacun (le ballast est un transformateur pour le néon. Sa puissance (W) doit être égale ou supérieure à celle du néon. Il existe des ballasts ferromagnetiques et électriques. Les premiers sont moins chers et font tout à fait l'affaire.

- Du fil monobrin.

- Un interrupteur.

- Une prise secteur.

- Des dominos.


Première étape : la boîte.



Construisez une boîte avec son couvercle (voir croquis et photos). 2 choses importantes : il doit y avoir entre 10 et 15 cm d'espace entre les néons et le verre. Et le couvercle doit être suffisamment profond pour recevoir l'écran qui sera posé sur le verre.
Pour poser la plaque de verre, vous pouvez fixer des petits tasseaux verticalement à l'intérieur de la boîte (voir photos).
Vous pouvez également tapisser le fond de papier aluminium pour que la lumière se réfléchisse bien.

Deuxième étape : l'installation électrique.



Si vous débutez, ne fixez rien dans la boîte tout de suite. Posez tout sur une table et reproduisez le schéma avec les composants (sans brancher!) pour bien le comprendre. Prenez votre temps, ça n'a vraiment rien de complexe. Lorsque que vous avez le schéma bien en tête, posez les équerres (qui recevront les néons) et espacez-les de 15 cm. 15 cm parce que 75(cm)/5(néons)=15, les néons doivent être régulièrement disposés pour que la lumière soit parfaitement uniforme.
Puis fixez les ballast, clipsez les douilles, les starters, les néons.
Enfin câblez l'installation selon le schéma.
C'est là qu'interviennent les dominos. Des ballast sortiront 5 fils. Réunissez les dans un domino d'un côté et fixez un fil monobrin de l'autre. Faîtes de même du côté des néons.
Enfin, installez l'interrupteur puis la prise secteur.


L'insoleuse en cours de montage.


L'insoleuse terminée, en situation dans la chambre noire de l'atelier.

C'est fini! Branchez, allumez, insolez, et allez tirer vos affiches le sourire aux lèvres.


Si nous n'avons pas été suffisamment exhaustifs ou que vous restez définitivement bloqué à une étape depuis une semaine les larmes aux yeux, postez un commentaire avec votre adresse mail, nous vous répondrons avec plaisir.