mesure poétique


lire et/ou regarder la suite

place delmas


Selon l’approche de Camillo Sitte dans L'art de bâtir les villes (1889), la place de la Contrescarpe est la place publique idéale : c’est un lieu centripète où peuvent converger de plusieurs directions par de petites ruelles périphériques les passants, sans qu’il y ait de grand axe proposant une large perspective qui le transformerait en un espace fuyant. C’est aussi, comme l’explique l’auteur lorsqu’il appréhende la ville à l’échelle du passant, une respiration, une ouverture qui rythme la promenade et qui fait se réunir le public. Ces lieux de vie sont indispensables selon lui à la cité.
Pourtant, dès que l’on pose un regard attentif sur cet espace, tout va à l’encontre de cette vision idéale.

lire et/ou regarder la suite

alerte à la bombe à peinture


lire et/ou regarder la suite