Nombreux observateurs situent au milieu des années 1990, suite au grand mouvement de grèves de 1995, le renouveau d‘un esprit critique en France — largement assoupi par les années Mitterrand, la «crise» économique, la flambée du chômage, le «fin de l’histoire» de Fukuyama, le déploiement sans rival intellectuel du libéralisme suite à l’effondrement de l’URSS…
L’édition est aussi un secteur en proie à l’appétit des investisseurs, de grands conglomérats de médias se forment, possédés par des multinationales industrielles. La liberté des éditeurs se fragilise, comme l’explique très bien André Schiffrin (L’édition sans éditeurs, 1999 ; Le contrôle de la parole, 2005).
Dans une logique de réaction à cette situation, comme développement concret aux nombreuses luttes contemporaines et dans l’objectif de doter celles-ci d’une nouvelle vigueur intellectuelle, de nombreuses «petites» maisons d’éditions se créent puis se développent à leur rythme. Une grande partie du travail de ces éditeurs est mené de façon bénévole même si certaines maisons réussissent à trouver un bon équilibre financier. Généralement, leur économie se base sur quelques titres qui réussissent à bien se vendre et qui permettent d’éditer plusieurs autres titres (dont la «réussite» commerciale n’est jamais acquise voire souvent risquée). C’est cette logique qui n’a plus sa place dans les maisons d’éditions cherchant la rentabilité à court terme.
Chaque maison d’édition développe sa singularité et des catalogues qui peuvent être surprenants mais toujours pointus. Certains libraires font la part belle à ces éditeurs en leur dédiant des tables. On peut aussi trouver des libraires qui ne classent pas les ouvrages par genre mais par éditeurs. C’est d’ailleurs important de soutenir des libraires également indépendants, comme Quilombo ou Le Monte-en-l’Air à Paris, Envie de Lire à Ivry-sur-Seine, L’Odeur du Temps à Marseille, La petite librairie à Brest, Le Bal des Ardents ou La Gryffe à Lyon… N’achetez pas vos livres sur Amazon! (Ni rien d’ailleurs!)
Une sélection d’éditeurs qu’on peut trouver dans nos propres bibliothèques :

La Fabrique
Créée en 1998 par Éric Hazan, maquettes d’origine Jérôme Saint-Loubert Bié

L’Échappée
Créée en 2005 par Cédric Biagini et Édouard Jacquemoud, maquettes Cédric Biagini. «Notre envie d’éditer des livres en nous inscrivant dans une histoire révolutionnaire se fait chaque jour plus pressante. Des textes sur du papier, réel, charnel qui effraie les croisés de la colonisation numérique. Une structure éditoriale indépendante des groupes monopolistes qui phagocytent et tuent à petit feu l’édition en transformant connaissances et œuvres en produits. Des phrases qui donnent à penser dans cette civilisation du loisir et du divertissement permanent. Des livres qui vivent, durent, s’installent et poursuivent une histoire, à l’époque du culte de l’instant présent qui ordonne le passé en un vaste réservoir à musées et commémorations. Des écrits pour abolir l’objet éphémère de la pure consommation et retrouver l’objet singulier, relié et porteur de sens qui permet à la vie de dépasser le stade de la survie.» (Extrait du texte fondateur)

Liber-Raisons d’agir
Créée en 1996. «Offrir des instruments de compréhension, donc de liberté que produit la recherche internationale sous toutes ses formes, littéraire, scientifique, rassembler, sans autre considération que la qualité des œuvres, leur nouveauté, leur rigueur, leur originalité, des travaux, français et étrangers, sur les problèmes les plus difficiles et les plus brûlants de la pensée et de l’action, tel est le but de cette collection qui voudrait réunir les exigences d’un rigoureux classicisme et les audaces de l’avant-garde.» (Présentation par Pierre Bourdieu)
Bourdieu s’est lui-même intéressé à la maquette des livres, souhaitant que «ça soit à la fois très chic et très radical. Il ne [fallait] pas que ça ait l’air d’un bulletin syndical et en même temps, il [fallait] que cela soit sobre, modeste, que l’on puisse le mettre dans la poche, que cela ne coûte pas cher.»

Allia
Créée en 1982 par Gérard Berréby. «Les éditions Allia ont été créées en 1982. Elles comptent désormais dans leur bibliothèque près de cinq cents ouvrages. Initialement, elles ont privilégié des textes négligés par les autres éditeurs ou non protégés par le copyright. Quand elles ont commencé à publier des auteurs contemporains, elles l'ont fait dans un esprit analogue : satisfaire et dérouter un lectorat avide d’“autre chose”.» (Extrait du texte de présentation)

B2
Créée en 2009 par Nikola Jankovic, maquettes d’origine Fabien Labeyrie, Geoffroy Pithon & Aurélien Thibaudeau. «Les collections B2 se proposent d'édifier un “cabinet de curiosités” architectural arpentant, dans le temps et dans l'espace, de Los Angeles à Vladivostok et de l'an mil à nos jours, une infinité d'espèces d'espaces et d'hétérotopies baroques...» (Extrait du texte de présentation)

Le monde à l’envers
Créée en 2010, basé à Grenoble. «Le monde à l’envers édite des livres dans la mesure du possible. Le monde à l’envers, c'est l’association de quelques complices qui s'improvisent éditeurs pour diffuser des livres de critique sociale au-delà du cercle militant. Éditer des livres, car nous croyons au pouvoir des idées plus qu’à l'idée de pouvoir. La diffusion d'idées politiques est l’un de nos moyens de bouleverser le monde.» (Extrait du texte de présentation)

Amsterdam
Créée en 2003 par Jérôme Vidal. «Un des premiers objectifs d’Éditions Amsterdam est d’assurer la traduction et l’édition d’ouvrages de philosophie, d'histoire et de sciences sociales, ainsi que d'essais critiques et politiques, parus à l'étranger, notamment, mais non exclusivement, dans les pays anglophones.» (Extrait du texte de présentation)

Cent Pages
Créée en 1987 par Olivier Gadet, dédiée à la littérature (textes contemporains et rééditions), maquettes dessinées par Philippe Millot depuis 2001.
→ voir le wiki créé pour l’exposition organisée aux Beaux Arts de Rennes en 2012

Agone
Créée en 1990, direction éditoriale Thierry Discepolo, basé à Marseille.
→ «Raphaël (Éditions Agone) : “Il vaut mieux prendre son temps.”», entretien paru sur le site d’Article11

Prairies Ordinaires
Créée en 2005 par Rémy Toulouse, notamment connue pour ses traductions d’ouvrages issus des Studies, courants intellectuels anglo-saxons. «Les Prairies ordinaires cherchent à faire découvrir des auteurs majeurs et des objets nouveaux, à donner accès à des travaux essentiels dans le domaine des sciences humaines et sociales, avec le souci constant d’allier sérieux académique et vision politique.» (Extrait du texte de présentation)

Aden
Créée en 2000 par Gilles Martin, basé en Bruxelles. «Les éditions Aden publient des essais dans le domaine des sciences sociales et politiques, et de l’étude des médias : contre-histoires, pensées politiques à contre-courant, témoignages, décryptage des religions sont autant de démarches progressistes qui nourrissent le projet éditorial. En accord avec son inspiration rimbaldienne, et parce que la dimension sociale et politique s’exprime aussi dans d’autres genres que celui de l’essai, Aden publie également de la littérature et des ouvrages traitant de l’image ou du graphisme.» (Extrait du texte de présentation)

Éditions Libertaires
Créée en 2007. «Devant le passé, chapeau bas. Devant l’avenir, bas la veste. Tout un programme. Notre programme! L’ultra libéralisme domine aujourd’hui la planète toute entière. La cigale chante à en perdre haleine. Chantera-t-elle tout l’été?» (Extrait du texte de présentation)

Lux
Créée en 2002, basée à Montréal. «Lux Éditeur est une maison d'édition indépendante spécialisée dans les domaines de l'histoire des Amériques (Frederick Douglass, Louis-Joseph Papineau, Howard Zinn) et de la réflexion politique, d'inspiration libertaire (Normand Baillargeon, Noam Chomsky, Francis Dupuis-Déri), ce qui ne l’empêche pas de posséder une modeste mais excellente collection d'ouvrages de littérature (Eduardo Galeano, John Berger, Louis Hémon, Edward Bellamy, Lewis Caroll), de théâtre (Serge Denoncourt) et de poésie (Richard Desjardins, Saint-Denys Garneau).» (Extrait du texte de présentation)

Le Temps des Cerises
Créée en 1993 par 33 écrivains. «En choisissant comme nom le titre de la chanson de Jean-Baptiste Clément, ils voulaient indiquer à la fois leur attachement aux idéaux de la Commune et à une certaine tradition de poésie populaire, le plus souvent occultée. Le petit E de CERISES disant à sa façon que cette espérance maintenue l’est dans un temps de CRISES… Depuis, le Temps des Cerises a constitué un fonds éditorial de plus de 600 titres!» (Texte de présentation)

Libertalia
Créée en 2007. «À la fin du XVIIe siècle, Misson, un gentilhomme provençal passé à la piraterie, et Carraccioli, un prêtre défroqué aux idées révolutionnaires, fondèrent au nord de Madagascar une République égalitaire du nom de Libertalia. Éphémère, mythique, née de l’imaginaire fertile de Daniel Defoe, l’utopie pirate n’a probablement jamais existé. Pourtant, à l’heure de l’argent-roi, du sécuritaire triomphant, du libéralisme et des égoïsmes généralisés, certains refusent encore de se soumettre à la « fin de l’histoire », à l’injustice confondante, au cercle vicieux de la modération et de la résignation. Parce qu’aujourd’hui plus qu’hier, « ceux qui vivent sont ceux qui luttent », les éditions Libertalia se donnent pour objectif d’armer les esprits et de les préparer à des lendemains solidaires et libertaires.
Tremblez puissants, nous ne ferons pas de quartier!» (Texte de présentation)

L’Insomniaque
Créée en 1992. «Affirmer la vitalité persistante de l’esprit critique en publiant des textes dissidents que les épiciers d'un marché de la lecture toujours plus normalisé vouent à l'obscurité.»

L’Altiplano
Créée en 2007. «Il est question d’agir pour comprendre. Puis, ayant compris, d’agir. Du haut de L’Altiplano, on relève le défi.» (Devise)

Zones
Créée en 2007 par Grégoire Chamayou, label des éditions La Découverte, propriété du groupe Havas, maquette De Valence

Éditions Agone, collection Contre-feux, «La Fabrique du consentement», 2008 Éditions La Fabrique, créées en 1998, maquettes Jérôme Saint-Loubert Bié Éditions Liber – Raisons d’agir, «Les nouveaux chiens de garde», 1997 Editions-Liber-ContreFeu_2.jpg Éditions Allia, collection About & around, «Manuel de civilité pour les petites filles», 1996 Editions-Cent-Pages-ZonzonPepette_1.jpg Editions-Cent-Pages-ZonzonPepette_2.jpg Éditions Cent pages, collection Cosaques, «Nouvelles en trois lignes», 2009, maquette SP Millot Éditions Cent pages, collection Cosaques, «Nouvelles en trois lignes», 2009, maquette SP Millot Éditions L’Échappée, collection Négatif, «RFID : la police totale», 2008, maquette Cédric Biagini Editions-Prairies-Ordinaires-WendyBrown_1.jpg Editions-Prairies-Ordinaires-WendyBrown_2.jpg