En réponse à l'annonce télévisée du président Nixon d'envahir le Cambodge (30 avril 1970), les étudiants de la Kent State University, dans l'Ohio, organisèrent un week-end de manifestation anti-guerre. Jusqu'au lundi,
le 4 mai 1970, où la Garde Nationale intervient pendant une paisible mobilisation. Elle ouvre le feu, elle tue 4 étudiants.

«They’re dirty hippies. We’re gonna give’m Hell everywhere we meet them» déclare Richard Nixon une semaine plus tard.


Ohio
Neil Young

Tin soldiers and Nixon coming,
We're finally on our own.
This summer I hear the drumming,
Four dead in Ohio.

Gotta get down to it
Soldiers are gunning us down
Should have been done long ago.
What if you knew her
And found her dead on the ground
How can you run when you know?

Gotta get down to it
Soldiers are gunning us down
Should have been done long ago.
What if you knew her
And found her dead on the ground
How can you run when you know?

Tin soldiers and Nixon coming,
We're finally on our own.
This summer I hear the drumming,
Four dead in Ohio.



Cette chanson peut notamment être entendue sur l'enregistrement du concert de à Massey Hall (Toronto, 1971). Neil Young commençant à faire paraître ses archives. On peut parler de monuments. C'est en tout cas la curiosité de connaître l'histoire de cette chanson, Ohio, qui m'a conduit à écrire ce billet.