L’arrivée du journal papier n’avait pas changé un brin le site — ce qui faisait que l’on pouvait se demander s’ils étaient bel et bien l’œuvre des même personnes. On a commencé par tisser un lien entre les deux sans faire passer le site à l’arrière plan du journal mais au contraire en lui donnant une présence forte, tout en mettant bien plus en avant le journal papier. Ce qui a conduit formellement à une page d’accueil avec deux parties, cohabitant parallèlement. La colonne de gauche contient les articles en ligne tandis que celle de droite, partiellement hors de l’écran (à l’arrivée sur le site) mais toujours visible en partie, accueille ce qui concerne le journal papier.



Il y avait une base classique et simpliste au site, que l’on a conservée : présentation chronologique des articles mis à égalité dans leurs présentations. Environ deux ou trois nouveaux papiers par semaine. Chacun se présente maintenant avec l’honneur d’une grande vignette et d’un titre avec une typo-maison, le 36 quai des Orfèvres dessiné par Nicolas.



La lecture des articles est pensée pour être la plus simple possible sans être monotone grâce au placement d’images, débordantes parfois sur la gauche et laissant le texte la contourner ou bien interrompant le flux en se plaçant entre deux paragraphes.



Dans l’esprit de faire le plus avec le moins, nous n’avons gardé qu’une seule couleur pour tout le site, le mise en page se hiérarchisant alors par d’autres moyens, notamment les choix typographiques (eux aussi économes) ; tailles des colonnes et quatre styles de paragraphe.

Le site : www.article11.info.
L’article «inaugural» écrit par les frères Bernard pour célébrer la refonte.