Il y avait un peu plus de quinze personnes inscrites à ce stage de trois jours proposé par le Conseil général du Nord et qui prenait place à la MJC de Croix. Bibliothécaires, animateurs périscolaires, éducateurs à la protection judiciaire de la jeunesse... tous partagent dans leur structure respective un contact privilégié avec des jeunes et s’intéressent aux moyens actuels de rendre compte de leurs activités.
Nous avons alors pensé «Feuilleton-maison» comme une formation transversale abordant autant la question de la pratique de l’écriture (note, image et son) dans un contexte particulier (milieu urbain et rapports humains, t'es où? tu fais quoi?) que les moyens de la restituer (partage, archivage, mise en ligne sur le Web).

Quelques mots sur la démarche
L’objet de cet atelier intitulé «Feuilleton-maison» est d’allier l’écriture et l’outil Internet comme véhicules de savoirs et de connaissances. D’amener ainsi les nouveaux médias au sein de la vie associative et de les considérer comme des outils et vecteurs à part entière de l’éducation populaire.
À une époque où il est utile de comprendre et de maîtriser les supports multimédias, nous voulons, par l’emploi de divers médias tels que l’écriture, la photographie ou encore le son, permettre aux associations de créer et de générer leur propre flux d’informations, d’actualités, de problématiques, choix culturels ou de savoirs. De manière ponctuelle ou prolongée dans le temps, la mise en place d’un site Internet permet de pérenniser quelques créations que ce soit.
Réfléchi comme un «journal», nous développerons un site Internet qui sera le réceptacle des diverses productions des enfants qui pourront ainsi être acteurs et administrateurs de ce site. Nous aimerions que les enfants soient amenés à questionner leur environnement et à ce qu’ils portent un regard sur leur entourage, sur l’autre, sur leur quartier, sur leur ville… et ce, de manière collective et partagée.
Un blog existe pour rendre compte de ce temps et ainsi découvrir de façon plus détaillée le boulot des participants tant sur le terrain que dans la conception de leur propre site.

Tout de même un très rapide aperçu de ces trois intenses journées.


Mardi et jeudi, nous lancions trois groupes sur un atelier photo/texte avec un sujet commun «J’aime / j’aime pas», par la suite, ce sera l’occasion de scénariser et de créer leurs propres ateliers, imaginer les jeunes en situation de travail sur des sujets comme la ville, le portrait, la rencontre, l’imaginaire...


«J’aime» par Mylène Legrand


«J’aime pas» par Jordan Gaudin


Mise en ligne du matériel textuel, photographie et sonore, création des blogs le vendredi.

Extraits du petit cahier, iconographie, référence et tutoriel remis à chaque participant et réaliser par nos soins.

Un grand merci à tous les participants ainsi qu’à Nicolas Leblanc, Dominique Walter et tout l’équipe de la MJC de Croix pour leur accueil chaleureux.
Cette formation a été inspirée par les travaux de Patrick Zachman, Ne Pas Plier & Marc Pataut, Célestin Freinet sa pédagogie nouvelle, son principe du texte libre et du journal scolaire, le GPAS, Anschlaege et leur Kraut magazine, le blog We are the 99%, Lise Grosperrin et son projet Montre-moi ton monde, Rafael Flichman et plein d’autres choses...