Petite suite du précédent billet… le premier temps des ateliers s’est donc déroulé entre le 14 et le 26 novembre à Chaumont.

Du côté du Comité Rochotte, après cinq séances consacrées à des échanges culturels hauts en couleurs, la dernière séance a permis la réalisation d’un travail typographique, à partir d’un proverbe proposé par Salomé, une des participantes. Nous avons partagé les lettres entre les différents participants pour obtenir une écriture collective ; ce sera la base de l’affiche qu’il me reste à travailler! Son impression en sérigraphie est prévue pour janvier.


Du côté de la Passerelle, les six séances matinales n’ont bien sûr pas suffi à achever la maquette du journal mural. Mais les choses sont bien lancées et le travail va être poursuivi par les usagers, à leur rythme, avec l’accompagnement des salariés de l’association. Les bases du journal sont posées (découpage éditorial, maquette générale) mais il reste pas mal de boulot! J'ai hâte de voir la suite…