Carmen Bouyer, avec qui j’avais déjà travaillé auparavant, lors d’Un instant mon petit, m’a invité dans le cadre de son exposition à la galerie Halka, Istanbul.
J’ai réalisé pour l’occasion une série de dessins à l’encre librement inspirés d’enluminures ottomanes du XVIème siècle issues du Livre du Bonheur, un magnifique manuscrit peuplé de monstres, d’animaux, de légendes et de divinations étranges. L'occasion de transformer le grenier de la maison en atelier temporaire. Certes ce n'était pas la grande chaleur mais l'ambiance tamisée, boisée et tout cet espace sous les combles m'ont mis en bien bonnes conditions pour peindre.
Carmen y présentera son travail photographique, sonore et dessiné autour des jardins de Yedikule.

Many voices landscape,
Halka art gallery, Kadıköy, Istanbul,
du 5 au 17 février 2015