Histoire Vive

«Histoire vive». Rien que le nom, déjà, sonne antinomique. L’histoire, c’est bien connu, c’est cette chose rigide, monolithique, qui a toujours été là. De toute façon elle sera encore ici quand on sera parti, à peine changée.

Pourtant, il y avait ce gars, avec sa bibliothèque pleine de livres fous qui nous font écarquiller les mirettes. Et puis cet autre, qui nous parle de ses quatre cent coups avec une lueur de plaisir intact dans le fond des yeux, surtout qu’il continue de prendre part à des aventures avec la même délectation. Même cette jeune nana, perdue dans ses piles de documents, qui discute allègrement de la vieille presse militante.
C’est donc que cette histoire est susceptible d’alimenter des imaginaires et d’allumer des désirs cachés.

Tu vois, ces jeunes Hollandais qui ont fait vriller Amsterdam à la fin des années 1960 avec leurs joyeuses provocations? Et cet atelier non-mixte de féministes anglaises des années 1970? Et puis ceux-là, autonomes allemand dans les années 1980 et 1990? Et puis toute cette presse indé qui s’essaye, aujourd’hui encore, à une autre manière de faire du journalisme? Eh bien tout ça constitue nos constellations à nous, ces petites choses brillantes qu’on regarde de loin et qui souffle sur les braises de nos envies.
Cette récolte, Formes vives l’avait entamé pendant les études (ça et ça), puis en avait formalisé une ébauche en 2011 pour les Rencontres Médias Libres à Longo Maï. Et puis, pris dans d’autres choses, l’ébauche était restée en l’état.
2015. On en reparle même si on peine toujours à se motiver à compléter ce site. Mais un événement inattendu précipite la chose, et puis voilà qu’arrive le moment où on vous invite à aller jeter un œil!



La formule est sensiblement la même qu’avant : pour (presque!) chaque page, une collection d’images avec quelques liens. Il y a des fois un texte plus ou moins long qui introduit les images. Dans la mesure du possible nous les avons légendées (laisser la souris sur chaque image, la légende apparait). Il faut voir ce site comme un outil de recherche, un index de références qui s’étoffe progressivement, en parallèle de nos découvertes respectives. Alors «revenez-y donc mes jolies demoiselles» comme dit la chanson!
C’est par ici!

Journal mural à la MJC de Croix



La classique formation ÉcraNomade!
Pour la troisième année consécutive je retournais la semaine dernière avec Nicolas Leblanc à la MJC de Croix pour trois jours de stage autour du journal mural. Nous recevions un groupe d'éducateurs venu chercher des idées/outils en vue de pouvoir les ré-utiliser et les adapter au sein de leur structure respective avec des publics jeunes (enfants ou ados).

lire et/ou regarder la suite

Precarity Pilot

We're glad to have contributed in Precarity Pilot (pratiche non-affermative), an educative research in the design field leads by Caterina Giuliani, Bianca Elzenbaumer & Fabio Franz. They organised workshops, wrote articles and collected essays and interviews. “How can we live as a designer today?” could be their general question. And young designers & students aren't not only concerned by that. Recently, the Precarity Pilot team created their web platform. It's a really generous and interesting action, a similar initative in France could be great!

lire et/ou regarder la suite

Workshop à l'Eesab, site de Brest



Qu’il est doux de travailler à la maison! Du 5 au 9 janvier et pour la première fois pour moi, nous intervenions à l'école d'art de Brest. Nous avions envie de réaliser des images collectives en sérigraphie. Geoffroy est venu de Nantes pour l’occasion. Comme ce workshop tombait en tout début d'année, que nous devions subir les images souvent pathétiques des vœux politiques, nous avions entrepris de faire des affiches-vœux.
Si le déroulement des premiers jours fut plutôt normal, l'attentat à Charlie Hebdo nous ébranla. Nous avons continué à faire des images, nous avons chercher à faire ensemble une image. Nous en avons discuté longuement, nous avons fait des croquis, nous les avons regardé, nous en avons parler. Nous nous sommes heurtés à nos images polysémiques et avons concédé que nous n'avions, en somme, rien de simple à dire.

lire et/ou regarder la suite

Vers un collège collégial?


Une nouvelle saison commence sur Strabic: 1 société, 100 écoles. Nous avons réalisé les illustrations d'un article sur un projet de collège à Aubervilliers, Vers un collège collégial?. Entre réflexions pédagogique, architecturale et sociologique, une envie de faire plusieurs pas de côté.
«Longtemps l’école n’était pas un lieu mais une pratique. Comment agir et apprendre en collectif ? Strabic a rencontré le Collectif pour un collège coopératif et polytechnique à Aubervilliers, composé de professionnels de l’Éducation nationale (enseignants, CPE, documentalistes…) et d’universitaires travaillant en Seine-Saint-Denis ou à Paris.»

Deuxième semaine de techniques éducatives à Lorient


De retour de presque deux semaines de «techniques éducatives» à Askoria à Lorient, avec les étudiants en première année d'éducateurs spécialisés. Une première semaine de pratique pour un petit groupe de 12 étudiants autour du graphisme : des panneaux passe-tête, des affiches politiques, des petites annonces incertaines, une typographie en terre, des tampons, du flocage, des petits films… Dans la continuité de la première semaine.
Ces deux temps étaient suivis de deux jours consacrés à la conception et la conduite d'activités. Et d'un temps plus théorique pour, de tout ça, tirer la substantifique moelle.

lire et/ou regarder la suite

Workshop avec les DSAA1 du Lycée Brequigny à Rennes.

Du 24 au 28 mars, j'étais sur avec les premières années DSAA graphisme pour animer un workshop de 21 heures étalé sur 5 jours. Un exercice intense avec à la fois peu et beaucoup de temps. Avec le découpage du planning en demi-journées et les autres obligations scolaires des étudiants, j'ai choisi de lancer de nombreuses pistes de travail autour d'un même sujet, plutôt qu'un même exercice au long cours.
Après avoir imaginé une fausse ville, nous avons élaboré un faux programme électoral (c'était les municipales). Nous avons construit l'identité graphique et typographique de trois partis politiques défendant peu ou prou le même programme, puis les affiches, et la couverture du journal de Rennes qui fêterait l'hypothétique victoire. Et nous avons goûté au plaisir des gifs animés.

lire et/ou regarder la suite

Feuilleton maison à Saulzoir


Pédagogie toujours!
Pour la seconde fois, du 18 au 21 mars, nous proposions la formation «Feuilleton-Maison» à l'invitation de Nicolas Leblanc de l'association ÉcraNomade et en compagnie de Florence Voisin de l'Atelier Buissonnier. Moi et Florence intervenions via l’association Groupe Cordel.

lire et/ou regarder la suite

fil rss | fil rss commentaires | fil atom | fil atom commentaires | créé avec dotclear