Fédération tunisienne de football par C'mon Tigre


Ça se passe de commentaires, vous serez d'accord.
Cette magnifique vidéo est signée Gianluigi Toccafondo

La Danse renversante


Après 10 jours, la Terre a fini par arrêter de tourner. Mais nous, nous continuions de danser.

Un souffle estival en plein hiver, celui-là nous vient tout droit de juin dernier et nous n'en parlons que maintenant... Il aura fallu attendre tout ce temps pour que ce fanzine sorte de nos étagères, pliés, façonnés, les quelques 500 exemplaires sont enfin prêts.
Imaginé plutôt en regard de notre exposition au printemps dernier à Fotokino qu'en hommage au très bon disque de hardcore d'Orchid ou à ce sympathique article de Vice, ce petit conte graphique est un cahier qui se tourne, reste pas en place, se raconte à tout âge. Il y a 20 pages bichromies imprimées en riso par les soins de Vincent Tuset-Anrès, 28 vignettes dessinées et commentées par les protagonistes de l'aventure, beaucoup de traits et de formes instables.
Il existe en 4 versions avec la couverture qui change de couleur (vert, rose, jaune, orange) et si vous ne pouvez pas le récupérer par chez nous (Fotokino ou chez Adrien, Marseille — La petite librairie, Brest — La Baie Noire, Nantes) on peut vous l'envoyer. Il est en vente prix libre (prix indicatif 5€) + 2,50€ de frais de port (4€ pour l'étranger) et pour le commander il vous suffit d'envoyer un chèque à Adrien Zammit, 36, rue Thubaneau — 13001 Marseille. Vous pouvez aussi lui réclamer son RIB par mail (zammit@formes-vives.org) pour un virement.








Dimanche à Nantes


À chaque coin de rue son marché de Noël, nous pareil.
Je tiendrai une petit table ce dimanche pour vendre quelques trucs de nos productions, affiches, fanzines, livres… C'est Grante Ègle qui organise, merci, merci, et il y aura plein d'autres gens sympas. Au plaisir de vous y croiser autour d'un verre de vin chaud.

Jeudi à Chaumont

Hier je déboulai à Chaumont pour le vernissage de l’expo «Œuvres utiles» aux Silos. Sur la route (depuis Mulhouse), j’ai fait un coucou à l’humide citadelle de Belfort, et ce matin j’ai rendu visite à La Passerelle, centre d’accueil avec lequel j’ai mené un petit atelier journal mural il y a un an.

lire et/ou regarder la suite

«Nous n’avons pas envie de nous engager.»



Jean-Jacques Pauvert, extrait de «Deux textes», 1947.
Citation qu’on trouve dans le numéro 18 d’Article11. La page en pdf ici.

Compil Zammix de décembre ’14



Ambiance reggae pour l’arrivée de l’hiver jaune rouge, Kingston est devenue une station de ski connue pour ses tire-fesses pendant que je fais bronzette en Alsace. Non aux prisonniers climatiques!
Zammix 1412 – Décembre Reggae

Avec Zippyshare, comme sur les sites du même genre, si vous n’avez pas encore eu la bonne idée d’installer ce super bloqueur de pub, alors vous allez trouver la visite un peu relou. Si vous souhaitez récupérer de vieilles compils maintenant plus disponibles au téléchargement, suffit de faire signe.

C'est demain du côté d'Orléans


Article11, comète n°18



Il déboule illico presto dans les kiosques, notre gazette filante — qui court vers sa fin, ce 18e étant l’avant-denier numéro. Avec panache et sans larmes. Toujours 40 pages de bons papiers pour trois modiques euros, reportages, entretiens, chroniques et images. En prime, un édito signé Bruce Willis et une couverture interstellaire par Formes Vives.



Dans ce nouveau numéro et pour ravir nos mirettes, deux images de la photographe Amélie Labourdette, un dessin de Jonathan Blezard et un poster signé Martes Bathori.



On retrouve également la vignette d'Hector de la Vallée, une illus de Baptiste Alchourroun, une série photo (accompagnant la chronique portuaire) de Julia Zortea et la page recto-verso «papillons» avec Grégoire Romanet, Jil Daniel & Quentin Bodin, Élise Tchoukriel, David Poullard, Martha Salimbeni, Pierre di Sciullo et Sébastien Marchal.

En guise d’avant-goût, le «Sommairement» :
Dans ce dix-huitième numéro qui prend effrontément la comète par les cornes, on partira en Nièvre, sur les traces du « dentiste de l’horreur » (p. 3), on ralliera Reims où s’échafaude de longue date une autre approche de la psychiatrie (p. 7), on admirera ces femmes mexicaines qui viennent en aide aux migrants (p. 10), on parlera combines et illégalisme avec l’équipe de la revue Rafale (p. 14), on discutera PMA et reproduction artificielle du vivant avec Alexis Escudero (p. 18), on découvrira la cartographie radicale et ses subtilités (p. 22), on contemplera les mammouths du Cap d’Antifer (p. 26), on écoutera le récit d’une manif romaine particulièrement explosive (p. 34), on tentera de cerner l’écrivain Antoine Volodine (p. 36), et on engloutira de savoureuses chroniques de société, de piquants aperçus historiques et de ragoûtantes envolées littéraires, le tout entremêlé d’images prédestinées à parfaire les décorations de vos salles à manger — puis on filera vers l’espace, où l’on prendra un apéro bien mérité sur une étoile anisée, les sens bercés par le vide galactique et les trous noirs en goguette.



Outta space, baby.

fil rss | fil rss commentaires | fil atom | fil atom commentaires | créé avec dotclear