«J’ai boucop d’histoire dans mon corps à dire», Jérémie Piolat sur Jef Klak



Un entretien de Jérémie Piolat, passionnant, à lire sur l'excellent site de la revue collective Jef Klak dont la version papier est disponible en librairie (le n°2 est sorti il y a quelques semaines).
D'ailleurs, certains membres de l'équipe étaient invités la semaine dernière avec ceux de Vacarme sur l'émission radiophonique Les Nouvelles Vagues, dont on ne parle pas assez ici malgré tout le bien qu'on en pense.

Pour revenir à Jérémie Piolat, il est question dans ce papier de décolonialité et de situation supracoloniale, de la langue, d'apprentissage concomitant, de résistance de la culture populaire, dont une définition tout à fait captivante figure au début du texte:
«Une culture populaire, pour répondre donc à votre question, c’est quelque chose qui ne s’apprend ni dans les conservatoires ni à l’école, en cours de philosophie ou de civisme, mais bien d’abord dans la famille, dans la rue, dans les fêtes cérémonielles, dans les quartiers. Elle n’est évidemment pas atemporelle, mais bien en relation avec les processus historiques et politiques en cours. Elle n’est pas non plus un ensemble de représentations et pratiques inconscientes dont seuls les anthropologues occidentaux seraient à même de dévoiler les véritables tenants. Une culture populaire, c’est quelque chose qui se transmet et se transforme en même temps, de génération en génération. Cela peut toucher à l’art d’accueillir, à celui d’habiter un environnement, de danser, de chanter, de conter, d’accueillir les nouveau-nés, de prendre en compte les étapes majeures de la vie.»

L'illustration, extraite de l'article, est un dessin d'Henry Ray Clark.

Studio 13/16 au collège


Nouvelle collaboration avec le Studio 13/16 du Centre Pompidou pour sa 2ème édition du «Studio 13/16 au collège».
Entre avril et mai, il s'est installé dans trois collèges parisiens pour proposer quelques activités autour de l'art évidemment. La thématique cette année collait plutôt bien à notre esprit: l’expression d’un sentiment, d’une opinion, d’une idée politique.

lire et/ou regarder la suite

Une image pour la Grèce

Ça faisait un bout qu’on n’avait plus dessiné une image en lien direct avec «l’actualité». Ce genre d’images qu’on a envie de faire dans l’instantané, sur le feu, sans quoi l’envie et le sens semblent si vite se diluer.
Donc, une image bricolée hier sur une perche de Laurent Klajnbaum.



Vous pouvez la récupérer ici au format A3 moyenne déf (2mo) et ici au format A2 haute déf (9mo). On s’est permis de la mettre sous licence CC-BY-NC-ND.

Tripes



Quel joli trailer. (Extrait de la news later d’Anne.)
Juillet : Tripes à Scènes de rue, Mulhouse — Août : Tripes à Aurillac In — Septembre : Tripes à Arto, Ramonville.

La dernière conférence de la saison n°1 des Nabuchos


Après Sophie Ricard et Édith Hallauer qui ont évoqué les différentes expériences de l’atelier d’architecture Construire, fondé par Patrick Bouchain et Loïc Julienne, après les architectes Maxime Oger et Philippe Simon qui causèrent adaptation des villes à l'homme, c'est au tour du collectif Formes Vives et du sociologue David-Gabriel Bodinier d'animer une petite conférence publique autour de l'image, la ville et la prise de parole dans les quartiers, prenant part à cette nouvelle saison éduc' pop' et culturelle à Béziers. Une initiative du collectif Nabuchodonosor dont je vous laisse découvrir toutes les activités ici.

Ce sera lundi 2 juin à 19h au théâtre Sortie Ouest
Domaine départemental d’art et de culture de Bayssan
Domaine de Bayssan le Haut
34500 Béziers

(Photo de Nabuchodonosor extraite de leur facebook)

Le Café Villageois de Lauris



Avec la clique des archis-constructeurs et bien complices Etc, une grappe de belles énergies bénévoles et Pierre Tandille, nous sommes retournés à Lauris la semaine dernière pour poursuivre la construction et l’aménagement du café de l’association Au Maquis, au pied du village de Lauris, entre Luberon et Durance, à 60 km de Marseille (2h20 de vélo).
Après la réalisation, en avril, d’une première terrasse-estrade, de panneaux et d’un premier essai de moulin à eau, cette grosse semaine de chantier a permis de donner sa forme quasi-définitive au café (environ 10h de travail tous les jours, du lundi au samedi, sous une bonne grosse chaleur!)

lire et/ou regarder la suite

Compils Zammix de juin ’15

En juin, pas le temps de prendre la poussière, les weekends dansants s’embrochent comme les morceaux de poivrons et de tomates sur les pics à brochette, le mercure grimpe et les corps reprennent de pulpeuses couleurs, l’été arrive au galop pour le plaisir des cigales… et j’en profite pour sortir de ma grotte musicale ces trois petits paniers garnis.



Zammix 1506 — Parade Tropicale
La compil dédiée aux fiestas exotiques, se danse sur le sable ou dans les piscines.



Zammix 1506 — Tutti Bluezy
La compil rock de tonton, bons vieux classiques pour santiags inoxydables.



Zammix 1506 — La Boom du Mariage
La compil des familles, des campings et des mariages de l’été 2015 (testé & approuvé).

Bisous

Un parlement populaire mobile créé par Etc



La semaine dernière, avec Pierre Tandille, nous sommes allés filer un petit coup de main à la création du «Papomo», un parlement populaire mobile imaginé et auto-produit par le collectif Etc pour permettre à différentes structures, associatives notamment, d’organiser des rencontres, réunions, événements en extérieur, en public, à Marseille. Les premiers à s’en être servi sont les membres de Pensons le matin, une asso d’habitants qui réfléchit à la ville, son organisation, ses transformations, et travaille à peser sur les décisions urbaines. Ils avaient choisis de ce réunir ce samedi matin sur le parvis de la gare St Charles (et sans demander d’autorisation).



Avec Pierre, en deux petites demi-journées, nous avons pris le rôle de «décorateurs» afin de dépasser un peu l’esthétique (bois) brut(e) des Etc pour quelques chose d’un peu léger et «joli». (J’ai bien dit «joli», vous savez ce mot que vos profs d’arts appliqués ont arraché de votre vocabulaire : ).

lire et/ou regarder la suite

fil rss | fil rss commentaires | fil atom | fil atom commentaires | créé avec dotclear