Feu Foin, deuxième semaine

Notre aventure limousine continuait du 27 février au 3 mars. Après une première semaine en novembre dernier dans les murs de l'école d'art de Limoges, la deuxième semaine de ce qu’on appelle pour l'instant FEU FOIN s’est déroulée sur le plateau de Millevaches. Nous avons posé nos sacs à deux pas de Tarnac, très heureux d’être accueillis et pouvoir prendre le temps de découvrir le coin. L'odeur de la cheminée, le goût du matin frais, marcher dans la neige, rencontrer nos hôtes, une chouette et délicieuse cantine, l’organisation d’une ferme collective, et encore, et encore.
Nous nous sommes présentés, pris le temps d‘échanger et, à l'aune des apprentissages autonomes, nous nous sommes dit qu'une école d'art en 2017 aurait mille raisons de s’installer là. Celle d'un art qui s'inventerait loin du marché et de l'individualisme crétin. Un art de vivre et de faire ensemble. Une semaine de travail dans l'atelier bois et des rencontres fortes, avec les gens qui font vivre le lieu, des mises en pratique qui déplacent et questionnent notre — mon — rapport au monde et nos choix de vie. Loin du discours mais pas de la parole, nous avons vécu une semaine intense et il nous tarde déjà d'y retourner.
L’objet premier de cette semaine (ou bien seulement le prétexte?) était d’avancer dans la construction de notre machine-roulante-non-productive, sorte de char que l’on viendra finir en mai et avec lequel nous partirons en septembre.



Toujours avec Marion, Laurie et Lauriane, Léa, Madeleine, Anna, Mellie, Marion, Louis, Gaëtan.

Carnaval indépendant de La Plaine, 18e édition

lire et/ou regarder la suite

Bon pour un tour de Marseille au Plateau de Millevaches avec escale à Toulouse



Vendredi 17 février, encore un soir où l’on finit de bosser vers minuit, et encore un peu de taf et des préparatifs devant soi, on ne mettra pas les voiles demain matin (annulation de l'étape Marseille-Montpellier à vélo). J’ai rendez-vous avec la team Feu Foin dans dix jours à Tarnac si tout roule, sur le Plateau de Millevaches sans faute. Un Plateau qui trimballe ses histoires de maquis et le bruissement d’une tribu de motivé-e-s qui font vibrer, par leurs fêtes et leur travail paysan et militant, un bout de monde à la terre ingrate. Pour ma première venue sur le Plateau je ne peux qu’arriver à vélo. Et sur la route, j’ai pris rendez-vous à Toulouse pour donner un atelier de trois jours.

lire et/ou regarder la suite

La Colonie de Vacances, un livre-disque



Ça sort cette semaine en libraire et en avril chez les disquaires.

lire et/ou regarder la suite

Un atlas pour demain



Grégoire Romanet m'a invité à concevoir avec lui ce livre pour les éditions Dilecta. Pau 2030, Un Atlas pour demain est le résultat d'une recherche entre la ville de Pau et l'École nationale supérieure d'architecture Paris-Malaquais, menée par le philosophe Jean Attali dans le cadre d'une réflexion sur l'avenir de la ville de Pau.
En s'éloignant des réponses de prospective classique pour investisseur et promoteur, la réponse de Jean et de son équipe (Jacqueline Trichard à la photographie et Ürümqi à la cartographie) se situe du côté de l'état des lieux des ambiances actuelles et des chantiers à venir, d'une méthode de cartographie de précision ainsi que d'une topologie urbaine de découverte d'un territoire inscrivant ce projet éditorial plutôt dans l'essai que dans l'étude technique.

lire et/ou regarder la suite

Compil Zammix, février 2017



Pour boucler la chouette édition 2017 des Facteurs d’Amour, voici réunis les 24 love dédicaces laissées sur mon répondeur les jours précédant la Love Guinguette (jolie soirée à Dar Lamifa) associées bien sûr aux chansons qui vont de pair! (Ceci n’est donc pas franchement une compilation personnelle pour une fois.)
Zammix 1702 – Le Love Répondeur des Facteurs d’Amour

Affiches FV à la librairie de la Hab galerie


Accrochage de quelques-unes de nos affiches à Nantes, et c'est à l'invitation de la libraire de la HAB galerie. Ça se passe donc du 10 février au 12 mars avec un vernissage le vendredi 17 février à partir de 18h30.

Ensa Limoges, les éditions par Julie Rousset

Les éditions de l'Ensa Limoges sont désormais en ligne. Certains ouvrages sont publiés en version numérique via l'éditeur Naima (actes de colloques), alors que d'autres sont imprimés (brochure, affiche, catalogue...).
C'est la graphiste Julie Rousset aux manettes pour mettre en forme tout ça. Superbe boulot, fort intéressant de voir le kit graphique interprété dans un travail éditorial, continuer son chemin, se frotter à de nouvelles écritures. Cool.














fil rss | fil rss commentaires | fil atom | fil atom commentaires | créé avec dotclear