Ce qui nous déborde, la Loire ou la Terre ? Quelques fragments de Formes Vives à voir jusqu'au 18 mars au centre d'art de Montrelais

Une histoire en huit parties écrites à la mine sur huit murs, flanqués de trente huit images encadrées, tantôt peintes à l'acrylique ou dessinées au fusain, tantôt gravées dans le bois.
Sommaire: Introduction, La terre s'arrête au bord de l'eau, Le temps passe pas le souvenir, Le Vent du sel et le Vent du vin, Loire Princesse, L'île des enfants sauvages, Perdre beaucoup pour gagner plus, Les oreilles peintes.

… Chaque année on élit un cochon par tirage au sort, qu'on appelle Loire Princesse, pour se souvenir qu'ici, qu’avant, que maintenant sous l'eau, il y a des châteaux et que toujours dedans, il y fait froid, pleins de courant d'air et de suffisance …





lire et/ou regarder la suite

Papier Machine (promo copain)

Nous avions d'abord découvert le travail de Marion Pinaffo, avons collaboré avec elle sur Feu-Foin, rencontré Raphaël à cette occasion et nous sommes contents de voir se concrétiser un projet sur lequel ils travaillent depuis un petit moment. Après leur expo au Musée des Arts décoratifs l'an passé, ils sortent avec Agnes une publication qui permet la construction de jeux électroniques en papier. Comme j'ai loupé l'expo à Paris, j'ai hâte de voir ça en vrai.
Ils font un kickstarter, c'est par ici.

Compil Zammix – Colooooombia crossover vol.1



Hola todxs! De regreso de una vuelta cheveré en Colombia, por supuesto que mi nueva lista lleva las colores del país! Una mezcla de exitos, de ayer y de hoy, y otras canciones bonitas, como un viaje de Bogota a la costa caribe… Por el Club de la Fiesta y siempre para bailar!
Zammix 1801 – Colooooombia crossover vol.1

Ce qui nous déborde, la Loire ou la Terre ? Formes Vives au Centre d'Art de Montrelais, vernissage + concert = 13 janvier

Voici une exposition qui aurait pu rester irréelle, elle tient plus d’un tressage incertain et fragile que d’un fier déballage de trucs plus ou moins vieux.
À l’automne 2017 nous sommes arrivés à Montrelais les mains dans les poches, avec quatre bagages, un peu de café et trois enfants, et puis c’est comme si malgré nous, nous n’avions pas réussi à revenir chez nous. Généralement, les voyageurs reviennent toujours chez eux, avec cette joie de partager ce qu’ils ont vu. Mais nous, nous n’avions peut-être pas encore tout vu, alors on est restés sur les plages abandonnées des bords de Loire, à regarder passer le ciel doux, encore plus indifférents que nous aux crises, aux excitations de l'ordre des choses.

Vernissage d'une installation de dessins, peintures, textes et bouts de bois à l'intérieur de laquelle aura lieu un concert de chanson pop d'Antoine Garrec en solo et accompagné d'Alex Z. On pourra aussi déguster du vin nature du coin.

Samedi 13 janvier 2018 à partir de 18h30 au Centre d'Art de Montrelais, 19 bis Place de l'Abbaye, 44370 Montrelais

brève de nouvelles

Adrien en Colombie nous raconte sa vie tropicale:
"Todo va muy bien lejos del invierno de nuestra civilización gringos. La Colombia es chévere, TOTAL, pero fatalmente voy a regresar para la fin del año (y una vuelta en bici dirección Italia si el clima es bacano). Por fa', gracias de esperar algunos dias para recibir mi próxima compilación."


Pendant ce temps-là, poursuite de la résidence ligérienne dans le Maine-et-Loire en préparation d'une exposition qui débutera le 13 janvier.
Une composition plutôt libre d'écritures, de peintures, de dessins, de feuilletons et d'un peu de bois pour faire tenir tout ça. Au Centre d'Art de Montrelais donc.

Dans le CQFD du mois dernier, une double-page signée Formes Vives family (Mano et Nico). D'ailleurs, CQFD a besoin de sous-sous, si vous soutenez la presse antimolle et indépendante c'est le moment!

On finit l'année en débutant un nouveau projet qui devrait durer quelques temps, du côté vendéen, à Sion l'Océan plus exactement, en compagnie des Barreaux & Charbonnet et de Fichtre. Une équipe constructeurs-designers-peintres pour la réalisation d'un faux décor de cinéma praticable en front de casino et de mer, rendez-vous pris à la fin du printemps pour en voir le résultat.
Du côté nantais, finition ces jours-ci et aménagement bientôt d'un nouvel atelier dans un ancien salon de coiffeur, co-habitation avec les copains Anthony-Bodin-super-artiste et Luc-&-Lucas-Super-Terrain.
Et on s'active avec Antonin Faurel pour finir la première monographie du Faucompré.

Pour les parisiens, il y a Gus, le nouveau spectacle de Sébastien Barrier et Nicolas Lafourest, et c'est en ce moment au théâtre de la Colline, c'est vachement bien, quelque part entre Sleaford Mods et les aventures de Chatran.

Tiny dance of lively forms around commodity ashes, 14.11, Antwerpen

Back from Antwerpen, with some pictures of our presentation, next soon…

© Integrated2017_formesvives

thank Hugo Puttaert, organisation, staff, and special thank to François for speech and much more.

Integrated 2017, Antwerpen (BE), Tuesday 14.11, 19:15 — “Tiny dance of lively forms around commodity ashes”



Just a week after our talk at Ensad Paris, we're glad to participate at Integrated 2017, a two days "thought-provoking conference" organised by St Lucas School of Arts Antwerp (Anvers). We plan to propose something new for Formes Vives, something we have in mind since a while… We'll try to surpass a "classic" presentation (showing a commissions & artworks panel) for a kind of performance, a joyful mix of videos, political, personal and poetical texts, music, little actions, and a lot of good mood. Of course, if this preview run good, we hope acting it again!
Here : all information about Integrated 2017.

Quinzaine du Turfu n°2 : autour du Coin pour Tous



Du 23 novembre au 4 novembre nous avons mené la deuxième « quinzaine du Turfu » avec les copains de l'Ambassade du Turfu : Collectif ETC en tête, les Films sur la Comète, les Super Terrain et des complices du quartier de la Belle-de-Mai. Deux chantiers nous ont occupé : l'édition d'un fanzine et l'aménagement du « Coin pour Tous » (un petit terrain vague à quelques rues de notre local). Nous avons inauguré tout ça par un repas de quartier samedi dernier, avec donc une belle table, un barbecue rutilant, une décoration, un petit terrain de pétanque et un coin pour les toutous, avec de la musique, un tournoi de boules et bien sûr le plein de grillades et de plats préparés par les voisins. On a aussi présenté le fanzine, fraichement imprimé et façonné — mis en forme par les Super Terrain (dont Quentin fait maintenant partie des résidents de l'Ambassade du Turfu!)

lire et/ou regarder la suite

fil rss | fil rss commentaires | fil atom | fil atom commentaires | créé avec dotclear